Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 19:43

 

Logiquement je devrais être en train de passer l'aspiro d'une main, de vider le lave-vaisselle de l'autre, tout en faisant la poussière avec mes coudes et mes genoux préalablement recouverts de lingettes swifer.

Que voulez-vous, depuis que je travaille, mon organisation laisse carrément à désirer et notre appart ressemble à une porcherie humaine. J'ai assez de boulot pour une journée de 36 h et je n'ai pas assez de temps à y consacrer chaque jour. Autant dire que le retard s'accumule et il faut savoir tout faire en même temps...une vie normale de femme quoi !

Mais là, j'ai trop envie de vous raconter ce qui m'arrive.

Alors je lâche tout mon attirail de fée du logis que je n'ai jamais été et je vous fais un résumé, jour par jour, comme si vous y étiez.

 

L'histoire commence en l'an de grâce 2011, le 28ème jour du 4ème mois...

Bon, on va faire les choses dans les normes, pour une fois.

 

Mardi 28 avril 2011

 

Tout commence quand l'Homme me déniche une offre d'emploi sur le site du pôle emploi.

Assez bizarrement, cette offre, qui répond à tous mes critères de sélection, ne m'a pas été envoyée par cette « fameuse » agence nationale de recherche d'emploi...« recherche » est d'ailleurs le terme exact car ils sont plus forts pour rechercher que pour trouver...No comment !

L'Homme, donc, me trouve une offre d'emploi trop belle pour être vraie : un CDI à temps partiel de moins de 25h par semaine, à plus d'11€ brut de l'heure, à 10 mn de chez moi et dans une association. En gros, une offre parfaite à mes yeux qui me permettra de reprendre pied dans la vie active tout doucement, tout en continuant à m'occuper de mes filles chéries.

Mon futur employeur souhaite une expérience d'au moins d'un an sur un poste similaire (sic!) et exige un diplôme de formation secrétariat (resic!). Si c'est le poste de mes rêves, je ne suis à priori pas la secrétaire des siens.

 

Sans l'intervention énergique et positive de l'Homme, je n'aurais même pas écrit. Je tergiverse toute la journée et une bonne partie de la nuit pour finir par me rendre à son argument imparable : « Tu es faite pour ce poste ! Je le sens. »

Il semble si sûr de moi que je me lance et que je ponds une lettre de candidature où je laisse transparaître toute ma motivation et mes qualités. Moi qui ai toujours besoin de temps pour écrire ce genre de courrier, je l'écris en 5 mn chrono, montre en main et le courriel part le 29 avril à 6h24 du matin. Ben ouais, je prends le risque de passer pour une fainéante en préférant une lettre tapée et envoyée par mail qu'une lettre manuscrite traitée par les PTT.

 

Commence alors une longue attente qui me laisse chauve et sans ongles...Mais non !

A peine posté, j'oublie complètement ce courriel.

Avec le temps, j'ai enfin mûri et je suis devenue fataliste...à savoir que j'ai décidé de prendre la vie comme elle vient sans me prendre la tête. Une amie très chère, Sophie pour ne pas la citer, m'a conseillé de « lâcher prise » et depuis que je m'y évertue, la vie me semble tellement plus simple !!

De plus, j'attends une autre réponse avec impatience.

Fait du hasard, j'ai répondu à une offre pôle emploi (à l'aveuglette car le nom de société ne m'a été divulgué que plus tard, après avoir postulé informatiquement) qui correspond en tous points à mes compétences...et c'est bien normal puisque c'est une offre pour le poste d'assistance commerciale que j'ai quitté il y a plus de 5 ans maintenant !

La personne qui m'a remplacée à l'époque de mon congé de maternité, Muriel pour ne pas la nommer (salut ma chérie, comment vas-tu?) est enceinte et doit partir elle-même en congé de mater. Quelle drôle de coïncidence ! Mais comme je suis persuadée que les coïncidences et le hasard n'existent pas, j'y vois comme un signe du destin.

Il faut donc quelqu'un pour la remplacer pendant 6 mois...

Ben moi ! Je ferais certainement l'affaire puisque j'ai bossé 15 ans dans cette boîte, que je connais les produits, le fonctionnement et les personnes qui y travaillent.

En plus, un CDD de 6 mois me permettrait de me remettre dans le bain de la vie active sans tout le stress qui va avec pour m'intégrer dans une nouvelle équipe ou devoir m'adapter à de nouvelles façons de travailler. C'est tout bénef pour eux, comme pour moi.

Cela me paraît si évident que je n'ai aucun doute quant à la légitimité de ma candidature. C'est sûr, le poste est pour moi !

 

Ben...non ! La réalité est tout autre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens