Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 20:34

 

10h15

J’entrouvre difficilement un œil, laissant dormir l'autre quelques minutes de plus. Comme toute femme qui se respecte, j'ai envie de faire pipi et je m'exécute en râlant.

Alors cette 1ère nuit ?

Une seule réponse possible : « P'tain quelle nuit de merde !! »

J'ai mal partout. A croire que je suis revenue en Turquie...Lol ! (allusion à notre voyage dans la merveilleuse patrie de l'Homme...)

Le matelas en pure mousse de merde est si dur que mon dos n'est plus qu'une chose raide et douloureuse. L'oreiller est si fin et si mou que ma nuque est rigide comme un bloc de glace. Quant aux cloisons, elles sont si fines et si acoustiquement inefficaces que mon crâne est sur le point d'exploser à force d'avoir du trier les sons bizarres du dehors la nuit durant.

Sans oublier bien sûr les moustiques qui ont amoureusement bizzzzé au creux de mon oreille ! J'en ai eu 4 à main nue mais il en restait une, la salope, qui m'a cherché des poux toute la nuit pour finir par me piquer sur la fesse droite. Vicieuse va !

Ce qui m'a aussi pas mal perturbée, c'est de ne pas avoir pu ouvrir la fenêtre du coin repas. Outre les bruissements des bêbettes, les hurlements du vent et le crépitement de la pluie, il m'a été impossible d'ouvrir la fenêtre qui donne directement sur le dessus de mon crâne.

Pourquoi ? J'suis pas une trouillarde mais quand même !

Imaginez un peu ce qui pourrait nous arriver si l'un de nos voisins s'avérait être un dangereux psychopathe ???

J'avoue, je suis une grande fan de la série « Esprits criminels » et toutes les histoires de dingue que j'y vois ne me rassurent pas vraiment. Ils ont beau préciser que « toute ressemblance...blablabla » moi je suis certaine que ce genre de fou existe vraiment...

Bon ils sont généralement cantonnés aux USA mais imaginez un peu qu'un de ces tarés en ait marre de tuer du rosbif et décide de tester une famille française ????

Ben quoi, les psychopathes ont aussi le droit de changer de goût non ?

Donc, le mec arrive en France, à Paris et il veut voir le Sud. Par un fâcheux hasard, il arrive à...Tosse. Ben quoi, c'est pas moins crédible que les scénarios écrits par les scénaristes américains shootés à la bière et au MacDo !

Il arrive à Tosse donc et comme il adore se marrer, il choisit le camping Clown Océan.

Pile le même camping que nous !

Et là, avouez qu'une modeste fenêtre entrouverte en PVC minable est une tentation irrésistible pour ce mec au cerveau malade. Il s'introduit chez nous, tue tout le monde, tout ça parce que j'avais besoin d'un peu d'air frais ? Très peu pour moi ! C'est décidé, la fenêtre restera fermée...on ne sait jamais...lol !

 

Un réveil difficile donc pour une nuit qui ne l'a pas été moins.

Mais qu'est ce qui m'a réveillée au fait ?

Le bruit infernal de la pluie sur la structure bois-plastique du mobile home. Bon sang, il pleut comme vache qui pisse et ce n'est pas un doux euphémisme ! Le vent souffle et gémit, la pluie claque et tambourine. Pas étonnant que je sois sortie du sommeil de si mauvais poil !

Heureusement que je suis la 1ère debout ! Ça m'évite de devoir supporter en plus les cris et les manifestations de joie des 2 petites puces, toujours de bon poil et pleines d'énergie le matin.

 

L'Homme dort encore, les filles aussi et je savoure ce moment d'intimité en touillant mon cacao bouillant parce que le micro-ondes chauffe à mort.

Une bonne clope plus tard (heureusement que la terrasse est à moitié couverte !), je suis enfin réveillée et j'ai chopé mon bouquin pour me détendre un peu.

C'est ça les vraies vacances : pas d'horaire, ni de contrainte et encore moins d'obligation. Le panard !!

Quand les 2 mini cousines se réveillent, 1/2 heure plus tard, je suis presque détendue.

 

Chocolat chaud et sandwich pain de mie au nutella...il ne faut pas grand chose pour les rendre heureuses.

La pluie tombe toujours avec force et fracas mais je m'en fous. Optimiste, je me dis qu'elle finira bien un jour de tomber et là...à nous les vacances de rêve sous un soleil de plomb !

 

Vers midi, tout le monde est levé et râle parce que la pluie n'a toujours pas cessé de tomber en grosses gouttes. C'est sûr, le ciel doit avoir un gros, très gros chagrin pour pleurer si fort et si longtemps.

De temps en temps, un rayon de soleil se faufile entre les gouttes de pluie et je me jette dehors, en haut de maillot de bain pour profiter de sa chaleur. Il ne fait pas assez chaud pour que je mette aussi le bas, alors je reste en jogging court.

Au moindre coup de vent, je remets mon gilet en laine que j'ai apporté par erreur parce que sans soleil, la température est très vite en chute libre.

Allez, hauts les cœurs ! Ce n'est que le 1er jour, ça va s'arranger...enfin j'espère...

 

Alexane a été bouffée par les moustiques. J'étale soigneusement du gel aspaisil sur ces gros boutons rouges tous durs. Pauvre puce ! Elle en a une dizaine et ça la gratte beaucoup. Saleté de bestioles ! C'est décidé, on achète de l'anti-moustique dès que possible !

Après une bonne douche, l'Homme part faire les courses au Leclerc que nous avons vu en arrivant. Parce que les magasins sont ouverts ici le dimanche matin ! Il achète les denrées périssables dont nous aurons besoin pendant notre séjour.

 

Pendant ce temps, je tente une approche amicale de nos voisins de droite et de gauche mais la mayonnaise ne prend pas vraiment. Ils ont l'air sympa mais je sens que nous ne nous en feront pas des amis. Trop différents, trop...trop « pas comme nous » quoi ! Moi qui voulais montrer l'ambiance de camaraderie typique des campings à l'Homme et aux filles...ça me paraît difficile. Allez, ce n'est que le 2ème jour !

 

Toute la journée, nous végétons comme des mollusques échoués sur un banc de sable. La motivation et l'envie ne sont pas du voyage.

L'Homme somnole, les filles jouent à la DS à tour de rôle (et s'engueulent quand même de temps en temps. Les vacances c'est pas le paradis non plus !) et je bouquine.

On grignote, on mange ce qui nous tombe sous la main (surtout le coulommiers qui agresse nos narines tant il pue avec force), on joue...bref on passe le temps comme on peut.

Je sens le moral des troupes chuter à toute vitesse. Il faut que j'intervienne !

« Holà mes chéris ! Ce n'est que le 2ème jour, ça va aller. Demain, la pluie aura cessé et on va se faire des vacances de folie ! »

Malgré mon ton enjoué, ma tirade ne semble pas les avoir atteint, si j'en juge par leurs visages de 6 pieds de long. Ils ronchonnent, maudissent la région et je comprends que je vais avoir du pain sur la planche pour les convaincre de la chance que nous avons d'être...en WOUACANCES !!!!

En plus, un pot de bienvenue est organisé ce soir à 19h30. L'occasion rêvée de se faire des coupins...

 

Tout le monde se prépare avec soin pour cette occasion. On dirait 5 pauvres ermites qui rejoignent la civilisation après des mois de sevrage amical...hahaha !

Bien sûr , ça prend du temps et nous arrivons à...presque 21h. Tradition sandaïesque oblige !

Tout le monde est là et nous faisons un peu tâche dans nos habits du soir mais on s'en fout !

Un DJ de la mort qui tue tente de faire danser l'assemblée mais le crachin qui s'obstine à tomber décourage la plupart des gens.

A peine arrivée, Océane se fait kidnapper par Léo, l'animateur aux cheveux frisées et yeux globuleux des ados (dixit ma fille) et rejoint un groupe d'ados de tous poils assis en cercle sur la pelouse, sous le crachin landais.

Les mini crottes quant à elles, filent à l'aire de jeux (une balançoire, un trapèze, une maisonnette en bois, une planche qui fait office de grande balançoire, le tout sur du sable mouillé) avec des cris de joie.

L'Homme repère un stand de bijoux et moi je mets un point d'honneur à trouver quelque chose à acheter...4 pendentifs en bois sérigraphés (dont 2 main de Fatma pour les filles. Pas question qu'elles se disputent, elles auront le même!) font notre bonheur pour la modique somme de 8€.Puis l'Homme et moi allons nous réfugier sous le préau. Il s'assoit et je danse juste à côté de lui.

Bizarrement, je n'ai pas vraiment envie de me mêler à la foule. Ma timidité inconnue du grand public me pousse à le coller.

Les filles sont bien, l'Homme a l'air heureux et moi je danse, ce qui est l'une de mes activités favorites. Tout va bien !

Ben voilà, les vacances commencent enfin à avoir un goût de camping !

Océ s'est fait une amie, Emma une jeune fille de 14 ans et elles dansent ensemble dans leur coin.

Parfois, les mini crottes lâchent leurs balançoires et vont danser en me traînant avec elles.

Bref, nous passons une bonne petite soirée et tout le monde est détendu quand vient l'heure d'aller se coucher.

Vivement demain !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

celine 23/07/2011 22:30



vivement demain :)



OL-ivier 23/07/2011 12:02



un vrai bonheur à lire!!ça donne envie (malgré tout...)ma mère m'a appelé hier pour me dire qu'elle partait demain pour un camping aussi avec 3
adultes...et 10 gosses!ça devrait t'aider à mieux passer ce séjour ça!!lol! En tout cas, ça donne enviiiie!!Je vous souhaite plein de ciel bleu et
de  !!!!! ----bises!!Olivier.



Sandaï 23/07/2011 12:57



Et c'est un vrai bonheur de lire ton comm ! Du coup, je n'ai plus le choix...il faut que j'écrives la suite ! J'ai promis à mon ado de fille de lui prêter mon pc et dès que je peux le récupérer
sans cri, je m'y remets. Lol !


Puréeeee ! 10 gosses ? Elle est sacrément courageuse ta maman ! Moi déjà 2 minis crottes et une ado, j'ai eu parfois du mal à gérer alors 10.... ! Trop forte ta mère !


Ben écoute c'est déjà le jour du départ et le soleil brille enfin comme un dingo histoire de nous foutre bien les boules. Heureusement que j'ai toujours un coin de ciel bleu et un rayon de soleil
dans la tête et dans le coeur ! Et tu sais d'où ça vient ? De l'amitié que vous me donnez et qui brille de mille feux dans ma vie... Waouh que c'est beau ! Je m'épate presque parfois...hahaha !


Mon Doc, je peux te demander un petit service ? Bon j'imagines que tu es en train de hocher vigoureusement la tête...hihihi ! Si t'as le tel de Marie-Anne dis-lui qu'on aimerait bien
passer la voir avant de partir. J'lui ai laissé un message sur Fb mais elle dort dormir ou bronzer ou...boire un pti digeo. Toujours est-il que j'aimerais bien enfin voir sa frimousse pour
de vrai et lui faire un bisou avant de quitter la région. Tu peux la rassurer on va pas taper l'incruste, juste un pti bec en passant...lol ! Et si t'es dans les parages, j'aimerais bien
voir ta fossette pour de vrai...pitêtre qu'elle est fausse...D'avance merci plein



Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens