Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 05:48

Et la suite...mais c'est pas fini !

 

 

Aujourd’hui, nous sommes dans la rue de l’or pour Alexane.

Anne, Teyze et Nene lui ont offert 2 bracelets à la naissance : une gourmette et un bracelet anneau.

Elle les porte depuis les tous premiers temps mais là ils commencent à être trop petits alors l’idée de l’Homme c’est de les échanger contre des plus grands.

Les échanger ??? Oui. Je vous explique.

L’Homme choisit une boutique d’or dont il connaît le propriétaire, entre, présente les bracelets au vendeur qui les estime et nous propose tel ou tel bracelet à la place.

Moi j’observe l’endroit où nous entrons, histoire de pouvoir vous le décrire précisément…lol

La boutique est minuscule. La façade se compose d’une porte et d’une vitrine qui doit faire environ 2m de large. L’échoppe doit faire 3m de large sur 5-6 de long…Si j’avais un fessier un poil plus large, il aurait fallu que je rentre de biais…lol ! La poussette d’Ela passe tout juste…ouf !

Juste après avoir passé la porte, un courant d’air glacé tombe du plafond, accueille le client en soufflant et le met dans un sentiment propice aux négociations : la reconnaissance ! Il fait si chaud dehors ! Par comparaison, il fait si bon dedans !

Un petit couloir de la longueur du comptoir et de la largeur de la porte aboutit dans un mini salon muni de 2 mini canapés, d’une table basse et (oh miracle !) d’une bonbonne eau presque pleine.

Accrochés aux murs, de chaque côté des miroirs essayent d’agrandir un peu la pièce. Ouais, ça fonctionne pas des masses ! Je me sens quand même vachement à l’étroit…

Les filles se sont installées en face de moi et Ela trône au milieu de nous dans sa poussette princière (comprendre super grande et large).

Le vendeur est tout racho derrière son comptoir de maison de poupée. Normal sinon il ne pourrait pas passer par sa mini porte, se glisser derrière son mini comptoir et s’assoir sur l’un de ses minis canapés.

Probablement pour compenser sa petite carrure, il porte sur lui assez d’or pour acheter une petite maison, voir un immeuble entier.

Avec ses gourmettes, baguouzes, colliers en or, il brille de mille feux et exhibe ses possessions avec fierté. En fait, il se fait de la pub. Je me demande s’il a un garde du corps pour le protéger du vol quand il rentre chez lui le soir…

Pendant que Selda et l’Homme négocient avec lui, accoudés au comptoir, les enfants chahutent dans le mini salon. D’un seul coup, cette boutique semble pleine à craquer et surtout, pleine de bruit !

Bataille rangée entre les cousines pour savoir qui va boire en premier, Océane et moi levons les yeux au ciel. Quelles chieuses ces gamines ! Heureusement que le vendeur est trop occupé avec l’Homme pour remarquer la honte qui colore mes joues !

Alexane est en colère et grogne « mais euh ». Ses yeux lancent des éclairs et elle tient son gobelet dans ses mains comme si sa vie en dépendait. Ilayda proteste en pleurnichant et Ela…hurle.

L’avantage est que la boutique est si étroite qu’il me suffit d’étendre le bras pour claquer la main sur les fesses rebondies de ma mini crotte. Pratique !

Un froncement de sourcils suffit à calmer ma nièce…Ah le miracle de l’exemple ! La tape sur la fesse d’Alex a permis à sa cousine de comprendre que je ne rigole pas.

Quant à Ela, je laisse à sa maman le soin de la gronder.

Pendant que je gère les merdeuses tant bien que mal en les menaçant à voix basse de fessées « main nue-cul nu » et de punitions éternelles, l’Homme me demande de le rejoindre pour donner mon avis sur les bijoux exposés en vitrine.

J’apprécie d’être consultée mais rejoindre le comptoir est assez ardu car 2 femmes et un jeune homme entrent à ce moment-là.

Ils réussissent à passer la porte, se cognent contre Selda et l’Homme, et on se télescope dans le minuscule couloir. Ils veulent s’asseoir sur le canapé que je viens de quitter. Sans être énormes, nous sommes tous les 4 bien en chair...on va bien rigoler je crois…

La plus jeune des femmes et moi sommes face à face, coincées entre le mur et le comptoir. Je me penche à gauche, la jeune femme à droite.

Bang ! Télescopage !

Bon, pas grave, je me penche à droite, elle se penche à gauche…Bang ! Retélescopage !

Là, coincées comme nous le sommes, nous éclatons de rire, bientôt rejointes par tous les occupants de la boutique.

Le 3ème essai est le bon. Je m’écrase contre le comptoir pour qu’elle puisse passer dans mon dos. L’autre femme et le jeune homme la suivent de près. Je vous laisse imaginer à quel point je me suis tassée pour éviter au max le grand corps du jeune homme dans mon dos…Situation assez gênante !

Ils libèrent le couloir et se tassent en riant sur le canapé de Barbie.

Je me retourne vers l’Homme tout sourire et pleine d’attention.

Le vendeur d’or (je ne sais pas comment l’appeler autrement) a pesé les bracelets et la somme qu’il nous annonce est plutôt conséquente.

Généralement, il faut rajouter de l’argent puisqu’il y faut des bijoux plus grands, donc avec plus d’or mais nos femmes ont si bien acheté que la somme totale nous permet de trouver notre bonheur sans débourser un centime et même avec un petit surplus. Trop cool !

Nous jetons notre dévolu sur un bracelet-anneau d’un bel or foncé et une gourmette «œil du mal ». Le montant des 2 précédents bracelets n’est même pas encore atteint ! Une médaille en or vient compléter nos achats gratuits.

Purée ! Quelle bonne affaire !

Quand je vous dis que la Turquie c’est LE pays pour faire des affaires !!!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Omni Tech Scam 03/11/2014 13:41

I liked the way you explained your trip to the turkey. This 7th day is one that I liked the most among all that is given in the article. I hope the bracelet seller would have liked this deal very much that the way you asked was perfect.

Sandaï 03/11/2014 15:17

Thank's a lot. It was a pleasure to read you. I hope to find time to finish my trip's description...
Hope t read you again.
Good day

voyage pas cher 07/05/2012 14:52


Excellent, vous avez donc eu de bonne affaire avec les bijoux, bravo !

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens