Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 02:36

 

Il y a 15 jours (désolée mais je n’ai pas eu une minute à moi pour écrire sur ce blog depuis…), un appel matinal (ben ouais, 10h du mat c’est ‘achement matinal pour moi…lol !) vient briser la monotonie de mon quotidien.

 

Une jeune femme, que j’appellerais la virevoltante S., m’annonce sans détour :

« Bonjour Sandy. Je travaille pour France 2 et dans le cadre de la journée de la femme (vive-nous !), je souhaite faire une émission sur les femmes, en 2ème partie de soirée. »

France 2 ? Emission sur les femmes ? 2ème partie de soirée ?

 

A ce moment de la journée, je suis à peine réveillée et en mode de pilotage automatique. A moitié persuadée d’être le dindon d’une farce téléphonique digne d’une matinale d’NRJ, je crois avoir répondu un oh combien intelligent « Ah ouais ? ».

 

Energique, charmante et pleine d’un entrain que je lui envie, la virevoltante S. continue avec un petit accent parisien des plus délicieux :

« J’aimerais faire le portrait de 4 femmes : la femme active, la militante, la séductrice et » le suspense est à son comble « la mère de famille. Je t’ai vue dans l’émission de France 4 « mères indignes ? (Hey c’est moi !) et j’ai adoooré ton interview »

Je vous jure qu’il y avait au moins 3 « o » !

« J’ai eu ton tel par Yvonne (Ah ma chère, ma douce, ma formidable Yvonne !) et j’aimerais vraiment que tu participes à cette émission parce que tu représentes vraiment bien » Alors là, attention les filles, accrochez vous… « La mère de famille française actuelle. »

La bombe est lâchée.

 

Petite parenthèse, je suis hyper super méga fière et honorée de pouvoir représenter cette femme-là mais si c’est vrai…pauvre France ! « On est pas dans la mer-de » comme dirait Muriel Robin…Lol !

 

Assez curieusement, même si la virevoltante S. est délicieuse et hyper intéressante, après cette déclaration qui m’a fait l’effet d’une bombe et reboostée pour l’année, que dis-je, la décennie à venir, je ne me souviens plus trop du reste de notre discussion. Alors que nous parlions de cette formidable expérience à venir, je me rappelle avec quitté le sol d’au moins 10cm et d’avoir flotté dans la stratosphère en compagnie de mon égo regonflé à bloc.

Moi, mère de famille française actuelle ?

Moi, petite ménagère de – de 50 ans, maman au foyer débordée, stressée et pleine de doutes, citée en exemple dans une émission nationale destinée aux femmes ?

C’est sûr, Dieu existe et il m’a envoyé un ange !

 

Je me la joue cool, à l’aise dans mes pantoufles (ben oui je suis à la maison, alors j’ai des pantoufles !), décontractée et « actuelle » mais mon pauvre palpitant fait des cabrioles dans ma forte poitrine de blonde. Quand je vais dire ça à l’Homme, aux filles, à ma maman, à ma famille et à vous mes chères amies !! Aïe aïe aïe, le boulard que je vais me choper…

Olala, j’en ferais presque dans ma culotte si je ne me retenais pas ! Hihihi !

 

Je me prépare déjà mentalement à « monter à Paris » pour une journée de tournage. Les souvenirs d’enfer de ma journée parisienne remontent lentement dans ma gorge et une larmette d’émotion vient mouiller mes n’yeux fatigués.

 

Sauf que non ! Pas de voyage dans la capitale ! C’est la ville de lumières qui vient à moi.

La virevoltante S. me demande (si si, elle me demande !!) si elle peut venir ici, dans mon patelin alsacien pour me filmer dans ma vie quotidienne avec mes filles, mon homme, ma maman et tout et tout.

 

L’idée me secoue jusque dans mes fondations.

J’ai du mal à croire qu’il lui faille faire 500 bornes pour recueillir mes impressions et filmer ma vie quotidienne oh combien palpitante. Je gage qu’il y a des centaines, que dis-je, des milliers de femmes à Paris, bien plus représentatives que moi.

Ben non ! C’est votre Sandaï qu’elle veut. Aussi bizarre que cela me paraisse, je corresponds à ce qu’elle cherche et j’en toute émue.

J’hallucine ! Je rêve ! Et surtout, je n’ai aucune envie de me réveiller…J’ai même envie de fermer très fort mes yeux…lol !

 

Seule ombre au tableau, la virevoltante S. souhaite filmer chez moi, chez nous, un peu comme un reportage d’une Sandaï dans son milieu naturel. Et ça, c’est pas glop du tout !

Comment lui faire comprendre que notre appart n’est pas montrable à la télé ?

Pas montrable ? Ben non, vraiment pas !

 

Même en faisant le ménage à fond au coton-tige, je ne supporte pas l’idée d’exposer, aux yeux de tous, mon canapé beige devenu gris, défoncé par les sauts incessants des gamines et lacéré par les griffes rageuses de mes 2 fauves domestiques.

Ni la tapisserie arrachée parce que les 2 « miaou-fous » se croient en pleine jungle et prennent les murs pour des palmiers et autres baobabs.

Encore moins le parquet avec plafond du voisin du dessous apparent à travers les rainures parce qu’il date d’une époque que les moins de 100 ans ne peuvent pas connaître.

Chose pareille pour les faux-plafonds en polystyrène blanchâtres qui étaient déjà « has been » avant même leur fabrication ou la peinture jaunâtre des encadrements de portes, des radiateurs et des plinthes que le passage du temps n’a pas arrangé.

Bref, en un mot comme en mille, cet appart n’est pas montrable si je veux conserver l’illusion que j’ai un quelconque goût en matière de décoration intérieure.

Et non, contrairement à ce que pense la virevoltante S., un plaid ne suffirait pas.

C’est plutôt des mètres et des mètres de tissus qu’il faudrait au sol, aux murs et aux plafonds pour donner à notre intérieur un cachet susceptible de charmer le grand public.

C’est mon dernier mot Jean-Pierre !

 

Ben mince alors, que faire ?

La virevoltante S. est si charmante que je suis tentée de lui plaire en disant « oui » mais non.

Je connais bien l’Homme et sa pudeur ne souffrira pas l’œil vitré d’une caméra chez nous.

Non, non, ce n’est pas une excuse bidon !

Notre appart, aussi vieux et pourri soit-il, est notre petit nid d’amour et je me dois de respecter l’intimé des miens. Lâcher l’œil averti et scrutateur d’une caméra dans notre « chez-nous » est une mauvaise idée.

Et puis, à la réflexion, moi non plus je n’ai pas envie que tout le monde puisse venir jeter un coup d’œil dans notre « home sweet home », même si on avait un appart digne de « question maison ».

 

Ok, on a compris mais alors que faire ?

J’ai bien une petite idée mais il me faut d’abord l’accord parental…

Je promets de donner ma réponse le jour même et laisse (enfin !) la virevoltante S. vaquer à ses activités télévisuelles. Moi j’ai des avis à prendre et des discussions à mener…

 

Un coup de fil à l’Homme pour lui annoncer la hum hum « bonne » nouvelle.

Un autre à Maman pour prendre son avis.

Une discussion, genre conseil de famille, avec mes filles adorées.

Un appel surexcité à Selda, Yasmina, Sophie et Sabrina.

Un petit tour téléphonique à Bordeaux pour connaître l’opinion de mon frangin chéri…

Et ma décision est enfin prise : je vais le faire !

 

Maman me prête sa maison bien propre et bien rangée.

France 2, gare à tes fesses, Sandaï est dans la plaaace !!

 

Un coup de fil à la virevoltante S. pour confirmation de ma participation à son projet de la mort qui tue et voilà, la machina est lancée, plus moyen de faire marche arrière.

Surtout que la date du tournage est affreusement proche…le 28 février de l’an 2011, France 2 viendra faire un petit tour dans ma vie…pour le meilleur…et pour le pire !

Parce que j’ai bien l’intention d’être moi-même, sans fard, sans langue de bois, sans sommation mais pas sans crainte.

J’ai la ferme intention de dire ce que je pense de mon boulot de « mère de famille » et je sais à l’avance que mes paroles vont être brutes et sans détour : c’est génial d’être maman mais c’est aussi super pas cool et chiant !

 

Que vont dire tous les gens que j’aime et qui ont confiance en moi ?

Ben, si j’en crois leurs paroles d’encouragement et leurs mots d’amour, ils ont tous foi en moi et attendent mes déclarations de mère de famille débordée avec impatience…incroyable mais vrai !

 

Bon sang, quelle pression !!

J’ai à peine une semaine pour me préparer psychologiquement pour mon sabordage télévisuel et si j’en crois mes crampes d’estomac…peu de sommeil en perspective…lol !

 

Suite au prochain épisode…parce que je me suis coincée la nuque (ben oui, je me suis retournée trop vite pour mater l’Homme et ses muscles en action dans le couloir…vision splendide !) et que la position « assise devant le pc » est une véritable torture.

Une bonne nuit de sommeil devrait arranger tout ça en moins de deux et promis, je vous livre la suite ASAP (dès que possible).

 

Bisous plein

 

06.03.2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandaï 03/04/2011 21:13



Merci !!


Non je n'ai rien touché...pas cool! A vrai direje ne suis passée que 2mn...en tout ! Pas de quoi fouetter une mouche ! Lol !


Apparemment on ne reçoit rien quand il s'agit d'un témoignage genre "je vous raconte ma vie". Mais ça m'est égal puisque la confiance en moi et le plaisir que j'en ai retiré m'ont bien plus
servis que tout l'or du monde !


Bonne soirée.



maria 03/04/2011 09:57



compliments pour ton blog!!! au juste as tu touché à qlqchose pour ton reportage?


 



Nj 07/03/2011 19:43



Moi j'ai trop hâte d'être demain ! J'adore te voir à l'écran, car enfin je peux m'identifier à quelqu'un qui se trouve de l'autre côté, dans mon écran géant !!


Je t'adore MISS !!



Sandaï 08/03/2011 06:16



Purée !! Tu peux pas savoir comme ça me fait du bien de lire ton com !


Savoir que tu peux t'identifier à moi ? Waouh c'est mieux que ce que j'attendais de cette émission. Rien que pour ça j'ai tout gagné en la faisant.


Moi aussi je t'adore ma belle ! Tu es une femme exceptionnelle : une maman moderne qui transmet ses valeurs avec intelligence, une femme active qui se bat pour s'imposer et une épouse sexy
et libérée, bref, une super nana qui a toute mon amitié et tout mon respect.


Je t'embrasse plein beaucoup



kaity vernis-sages 07/03/2011 19:23



J'y serai poulette ;) gros bisous +++



kaity vernis-sages 07/03/2011 13:32



Hello cocotte, une fois encore j'ai ri en te lisant, tu écris comme personne mais bon j'arrête sinon ta tête ne rentrera plus dans tu sais quoi ;)


je t'embrasse bien fort, et j'ai déjà hâte de te voir, ben oui tu crois quand même pas que je vais te rater nan !! plein de boudoux sincères, Kaity/Cathy+++



Sandaï 07/03/2011 19:21



Merci pour ma pauvre tête qui gonfle à vu d'oeil...lol !


Je suis super contente de savoir que tu seras devant ton écran et que je pourrais compter sur ton soutien...Ils ont fait 6 cassettes de 40mm et je ne sais absolument pas ce qu'ils ont choisi de
montrer.


Et surtout, vu les horreurs que j'ai dites, je ne me sens pas super bien dans mes babouches.


Alors ne m'abandonne pas !! Hihihi !


Rdv demain soir...


bisous plein



Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens