Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 01:46

J’ai 40 ans ! Aujourd’hui, j’ai eu 40 ans !

 

Enfin « eu » pas par la poste comme le croient les Alsaciens mais ce matin, en me levant j’avais une année de plus…et quelle année…la quarantième !

 

Comme ça, sans préparation psychologique, ça pourrait faire comme un choc, genre tsunami : tu te couches t’as encore 39, tu te réveilles quelques heures plus tard et t’as 40…

 

Pour certaines femmes, c’est l’horreur, tandis que pour d’autres c’est comme d’hab, juste une année de plus.

 

Pour moi, ben c’est génial !

 

C’est comme une nouvelle porte qui s’ouvre sur quelque chose de nouveau, de neuf, de propre, de cool.

C’est comme quand tu arrives enfin à la fin d’un marathon de folie.

C’est comme quand tu as traversé le désert et que tu arrives enfin en vue d’une délicieuse et humide oasis.

C’est vrai que j’ai pas mal galéré, et que sans être une star, je l’ai eue ma traversée du désert, pleine de doutes, de déprime, de tuiles sur le coin de la tronche et franchement ça fait du bien de pouvoir lâcher mon fardeau et de remonter la pente.

 

Mais pourquoi à 40 ans ? Pffff ché pas !

 

Il y a plus de 20 ans, une amie médium a dit à ma maman que j’aurais 2 enfants, 2 filles et que la galère s’arrêterait pour moi vers 40 ans.

Je sais, c’est con et c’est probablement des niaiseries de vieille asthmatique (ma maman l’a connue en cure) mais depuis ce jour, je me dis qu’elle a raison et que tous mes soucis trouveront leur solution vers 40 piges.

C’est pas plus con que de croire en Dieu, de toucher du bois ou de croiser les doigts…

 

En tous cas, ça m’a bien aidée dans les moments de doute ou de désespoir de me dire que vers 40 ans, j’aurais la force et l’intelligence de gérer, voir éradiquer, ce qui me bouffe la vie.

Et je dois bien avouer qu’inconsciemment, j’ai déjà commencé ce boulot de tri dans mes connaissances, mes activités, mes envies.

 

C’est pour ça que je me trouve moins conne qu’à 30 ans.

Moins bonne poire, moins naïve (enfin, pour être honnête, pas beaucoup moins…), moins attirée par les caves qui me pompaient tant d’énergie, d’argent et de temps, moins sujette à « l’aide à tout prix » partout, avec tout le monde, tout le temps.

 

J’ai appris à dire « Non ! » fermement mais gentiment.

J’ai appris à choisir mes amis (ies).

J’ai appris à penser à moi.

J’ai appris à me poser les bonnes questions avant d’aider autrui (Est-ce qu’on t’as demandé de l’aide ? Est-ce que tu es capable d’aider cette personne ? Est-ce que tu en as envie ? Non ? Ben occupes-toi de tes oignons !)

J’ai appris à prendre la vie comme elle vient, à positiver en profondeur.

J’ai appris que tout n’est pas tout noir ou tout blanc.

J’ai appris à demander de l’aide (quel exploit !!).

J’ai appris de ne plus juger sans connaître le fond de l’histoire.

J’ai appris à écouter, avec le cœur autant qu’avec les oreilles.

Parlons-en de mon cœur : j’ai appris à l’écouter, à lui faire confiance.

J’ai appris à être moi sans peur d’être rejetée.

Bref, j’ai appris et j’ai grandi, mûri.

 

J’ai encore une foule de choses à apprendre et j’ai, à nouveau l’envie d’apprendre et ça, c’est génial !

Je suis enfin, à nouveau, ouverte à la vie.

Comme disait mon ami Ninou :

« La vie est une tartine de merde mais il faut se la bouffer quand même ! »

Ben, il avait bien raison et vous savez quoi ?

Elle est pas si dégueu que ça la tartine…parfois la merde a même un goût de douceur, de tendresse, d’amour, de respect, d’amitié, de bonheur quoi !!

 

J’ai des filles formidables qui font tout ce qu’elles peuvent pour me rendre la vie intéressante (parfois même trop mais bon ce serait mesquin de m’en plaindre, non ?).

J’ai un homme extraordinaire (désolée les filles, c’est le mien !
Pas touche ! lol) qui fait tout ce qu’il peut pour me rendre la vie douce.

J’ai des parents uniques (non, non, non, je n’ai pas l’intention de les prêter, ni même les louer. Pas de chance !) qui font tout pour me rendre la vie plus facile.

J’ai 2 familles (beaux-parents, frère, sœur, belles-sœurs, beaux-frères, nièces, neveu, cousins, cousines…alsaciens et turcs : que du super top !) qui font tout pour me rendre la vie plus précieuse.

J’ai des amis, tout plein d’amies qui font tout pour me rendre la vie plus drôle (c’est de vous dont je parle. Suivez un peu svp).

 

Bref, j’ai tout ce qu’il me faut pour déclarer, haut et fort :

Punaise ! J’ai une chance de cocue ! » (Pas de panique, Alp est là, couché sur le canapé…).

 

Alors oui, 40 ans c’est l’âge d’or pour moi.

Le début d’une nouvelle vie, avec un nouveau boulot…un boulot si nouveau qu’il va falloir que je le rêve, que je le mette en forme, que je le pense, que je le trouve…et avec l’aide du pôle emploi, c’est un challenge haut en couleurs qu’il va falloir gagner…

 

Qu’est ce que ça me fait d’avoir 40 ans ?

 

Ca me fait doucement rigoler quand je pense à toutes les conneries que j’ai faite…et toutes celles que je compte bien faire.

Ca me fait chaud au cœur de lire tous les messages que j’ai reçus et de me dire « Ben tu vois, on pense à toi…On t’aime ! ».

Ca me fait du bien de savoir que j’ai changé…en bien…enfin je crois…

Ca me fait bizarre d’avoir toujours le même nez pointu et disgracieux et de me trouver jolie quand même.

Ca me fait tout drôle de compter mes nouveaux kilos et mes bourrelets avec affection, comme on traite de vieux amis.

Ca me fait des battements joyeux dans le cœur quand je me dis que je vais passer les 40 prochaines années avec mon homme.

Ca me fait pleurer de joie quand je repense à la naissance de mes filles.

Ca me fait plaisir de serrer ma petite maman, fort dans mes bras, en me disant que maintenant c’est mon tour de la chouchouter, de la protéger et de prendre soin d’elle. J’ai même enfin compris que mon papa chéri m’aime et cache ses sentiments derrière cet air bourru qu’il ne prend que pour moi…

Ca me fait retomber en enfance quand mon frère me prend dans ses bras et me raconte sa vie.

 

En un mot comme en 100, ça me fait kiffer à mort d’avoir 40 piges.

 

Je vous souhaite à tous et à toutes de vivre une aussi belle journée que celle que je viens de vivre pour vos 40 ans !

 

Encore merci pour vos preuves d’amitié et d’affection…

Gros gros gros bisous plein, beaucoup !

 

Bonne nuit.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noémie 10/12/2009 17:34


En voyant ton commentaire, à quel point tu as l'air d'être une personne intéressante et gentille, je suis passée faire un tour sur ton blog. Ce que je peux en dire, c'est que non, je n'ai pas 40
ans et j'en suis loin, mais j'espère que la vie m'aura apporté d'ici là tout ce que tu as pu apprendre d'elle, pour que je sois tout d'abord une maman aussi attentionnée que tu l'es avec tes
filles, avec la vie, et les gens tout simplement. C'est ce qui fait que quand on te lit on se sent un peu moins seule, et qu'on apperçoit un petit rayon de soleil dans ce ciel hivernal de
Normandie. Bonne continuation, et vive l'Alsace. ;)


Sandaï 10/12/2009 21:48


Merciiii ! Tu ne peux pas savoir comme ton commentaire m'a touchée !
J'ai eu une journée de merde, j'avais le moral au fin fond des chaussettes et une grosse envie de tout envoyer balader quand je t'ai lue.
Merci Noémie. La gentillesse de ton commentaire a éclairé ma soirée d'une nouvelle lumière.
Tu as su, sans le savoir, trouver les mots qu'il me fallait pour me secouer et me faire relever la tête.
Grâce à toi, à défaut de l'avoir dans le ciel, j'ai un bout de soleil et de ciel bleu dans le coeur.
Vive la Normandie !
Bisous et doux rêves.
Sandaï


Sweet mama 21/08/2009 08:21

Et bien et bien, quelle sagesse dans tes mots !
Je te souhaite un bon anniversaire et tout autant de bonheur pour au moins les 40 années à venir !

Sandaï 21/08/2009 09:41


Merciii beaucoup !!
Je ne sais pas si c'est de la sagesse mais quel bonheur de ne plus me torturer autant qu'avant mes 40 ans...lol !
Bonne journée Sweet Mama.


dissertation 15/08/2009 07:50

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!___________dissertation

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens