Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 23:51

Ca y et ! On a trouvé des amis qui veulent bien manger chez nous et passer "une petite soirée entre amis" !

Ca vous paraît banal ?
Logiquement à moi aussi sauf je ne compte plus le nombre de fois où j'ai vainement lancé l'invitation : "Alors ? On se fait une bouffe ?"

La réponse était toujours positive et semblait sincère, sauf...que les "amis" en question ne venaient pas.
J'en étais à me demander si on puait du bec ou d'ailleurs ou si ma nourriture était dégueu car les invit lancées n'aboutissaient à rien...

Et puis voilà !
Mister B accompagnée de sa charmante Miss N et Miss A ont accepté notre invitation désespérée (lol !).
Trop cool, on va pouvoir sortir les beaux verres à pied, les assiettes du dimanche et plier des serviettes en papier coloré !

Seule ombre au tableau : Miss C et sa fille N ne peuvent pas venir.
Notre déception est grande car elles nous manquent beaucoup et qu'on s'était fait une telle joie de les revoir enfin ce n'est que partie remise...Snifffff !

Allez, on reste positive : ça nous fera une future "petite soirée entre amis".

Les filles sont surexcitées, mon homme et moi stressés mais il y a un air joyeux qui se balade dans tout l'appart.

Il faut acheter de la nourriture et des boissons, passer l'aspiro et la serpillère, ranger le salon, préparer l'apéro, dresser la table...c'est du boulot mais quel plaisir !

C'est décidé, on se fait un barbeuq.
De la bonne viande et des salades, c'est basique, simple, bon et ça convient à tout le monde.
Et puis, il fait bien trop chaud pour une raclette party...

Alp se tape les courses pendant que je joue à la fée du logis, aidée par Loulou.
Dès que je range un truc, Alex en sort un autre dont on ne sait où, un air innocent plaqué sur son petit visage souriant.
La patience d'Océ est mise à rude épreuve, la mienne aussi.

Comme ma grande fille chérie est une championne des desserts, on décide de faire une charlotte au chocolat, de la mousse à l'orange, une mousse au chocolat et une salade de fruits.
Ok, ça fait beaucoup mais notre joie est telle qu'on a envie de gâter nos invités.

On se lance dans la confection des desserts avec joie et excitation.
100g de sucre, 200g de chocolat pâtissier, 4 œufs...
Les recettes se succèdent, les saladiers et autres gamelles s'accumulent dans l'évier, la poubelle déborde...dire qu'il va falloir ranger tout ça !

Notre 1ère invitée doit arriver à 17h15...
Or il est 17h et tout n'est pas encore nickel.
Mon homme s'impatiente à la caisse de Cora, pendant que je range, frotte, récure, lave, rince et essuie.
Vivement le gros lot du Loto pour que je puisse me payer une femme de ménage ou un traiteur !

Océ est toute propre et belle comme une princesse.
Elle se charge d'habiller sa petite sœur et les cris de protestation d'Alexane retentissent, aussitôt suivi par les "Arrête de hurler" d'une Océane sur les nerfs.

Il reste un 1/4 d'heure avant l'arrivée de Miss A, je suis dégoulinante de sueur, pas maquillée, de grosses cernes me mangent le visage, bref, je n'ai plus visage humain.
Ma patience déjà mise à mal par ma mini crotte préférée, menace de céder, laissant ma colère exploser.

Avant de changer ma petite fille chérie en déco murale (soit la balancer contre le 1er mur à ma portée), je file à salle de bains, laissant à mon adorable ado jouer le rôle de maîtresse de maison par intérim.
Elle en est tout à fait capable et adore accueillir les invités.

Ouf ! Je savoure l'eau qui coule sur mon pauvre corps meurtri par le ménage du mois accompli en 3h chrono.
Je savonne, je frictionne, je sèche, je crème.
Je m'habille en vitesse, mets l'indispensable (et inutile ???) anti cernes si cher à mes yeux, du mascara, un trait discret d'eye-liner et je constate avec un plaisir évident que j'ai à nouveau l'air d'une femme...
Un coup de sèche-cheveux, vers l'avant, toujours vers l'avant du crâne, un nuage de laque "extra stark" et me voilà fin prête.

Entre temps les invités sont arrivés, mes filles brillent par leur conversation intéressante et cultivée (on peut rêver non ?) et mon homme est rentré des courses.

Je rejoins tout le monde au salon et la soirée peut commencer.

Je bize nos invités, colle un bisou tendre mais rapide sur les superbes lèvres de mon cher et tendre et entame la discussion avec la copine de Mister B, Miss N..

Océane a raison, elle est absolument charmante !

En 2 temps, 3 mouvements, elle a charmé mes filles et il ne lui en faut pas plus pour en faire de même avec moi.
Délicieuse et charmante sont les 1er adjectifs qui me viennent à l'esprit quand je la regarde et l'écoute parler.

Mister B est drôle, taquin et sympa, comme à son habitude.

Miss A est toujours aussi souriante et rigolote.
Son visage, rougi par le soleil, brille même dans la nuit et donne aux garçons un merveilleux prétexte de la taquiner...un de plus...

L'ambiance est cool, la nourriture est bonne, les filles sont à croquer, mon homme a l'air à l'aise dans ses baskets, les rires fusent, je me sens vraiment bien.

Après un bon repas, des desserts réussis, la visite de certains de nos voisins, il est l'heure de jouer au Jungle speed.

Mais qu'est-ce-que le Jungle speed ?
Un jeu de cartes qui nécessite rapidité et stratégie...enfin je crois car je n'ai pas vraiment retenu les règles de ce jeu...si vous voulez plus de précision...ben...
Tant pis pour vous car je n'ai aucune précision à apporter.

Alex joue de son côté pendant qu'Océ s'initie à ce nouveau jeu de cartes.

Et moi ?
Moi, je ne fais trop rien, j'observe les joueurs, je range un truc par-ci par-là, je joue avec ma mini crotte...
Je me sens vraiment bien, détendue et heureuse.

Il est presque minuit quand j'arrive enfin à arracher les filles du salon.
Il faut se coucher car nous allons au zoo d'Amnéville demain et il va falloir se lever encore plus tôt que pour Europa Park...Ce n’est pas gagné !

Chouchou se couche assez facilement, une fois n'est malheureusement pas coutume mais Loulou proteste vivement, arguant que "c'est pas normal que je me couche en même temps que la petite ! Comme j'ai 7 ans de plus, je devrais me coucher plus tard qu'elle !".

J'avoue qu'elle n'a pas tort mais sur ce coup là, je reste intransigeante : elle va au lit, un point c'est tout.
Demain, réveil à 7h...soit DANS à peine 7h.
Je comprends sa déception, compatis à son "malheur", déplore l'injustice dont elle est victime...et lui précise que si elle continue de tempêter et de pleurer si fort, je monte dans son lit pour la calmer...

La menace suffit à la calmer à moins de temps que je pensais et me détestant de tout son cœur, elle s'endort enfin.

Les filles dorment, les grands jouent, je débarrasse la table, range la cuisine, lance le lave-vaisselle et rejoint nos invités.

Et hop, une partie endiablée d'Uno peut commencer.

La bonne humeur est de la partie et nous passons un bon petit moment.

Il est plus d'une heure du mat quand nos amis prennent congé, avec la promesse de se refaire une soirée aussi cool très bientôt.

Bilan perso : j'ai bien mangé et j'ai bien bu, j'ai la peau du ventre bien tendu, j'ai bien parlé, rigolé bref j'ai passé une très bonne soirée entre amis.

Les filles sont sous le charme, mon homme semble être content...A refaire dès que possible...

On reprend les mêmes et on recommence ? Les mêmes, d'autres, plein d'autres et ouais...on recommence !

S'il y en a qui sont intéressés...N'hésitez pas !
Viendez mes potes, la porte de chez nous est grande ouverte...

Alors, vous viendez quand ??? Je vous attends...

Bisous plein

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens