Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 01:28
17.07.2009 : Je suis allée chez ma dentiste.

Elle était toute chamboulée...et morte de rire il faut bien l'avouer devant mon désastre dentaire.
Morte de rire ? Pas tout à fait mais même si son sourire est resté très pro, j'ai bien vu que ses yeux étaient morts de rire et là je pèse mes mots.

Je vous ai déjà dit que j'adore ma dentiste ? Oui ?
Et vous ai-je dit pourquoi ? Non ?
Ben allez lire mon article "j'adooore ma dentiste") et vous saurez, na !

Donc, je m'installe dans le fauteuil assis-couché, j'ouvre la bouche pour montrer l'étendue des dégâts et je profite du rire des yeux de ma dentiste.

En y pensant, j'aurais du mal à voir son sourire de bouche puisqu'elle porte un masque vert anti-postillons-haleine pas fraîche-méchants microbes.
Non qu'elle en ait besoin car je me brosse vigoureusement les dents avant chacun de nos RDV et qu'elle ne postillonne ni ne pue des dents, ni ne partage ses microbes.
Elle est toujours fraîche comme rose, souriante, adorable.

Ben oui, je l'adore !! Je pensais que vous l'aviez compris...

Donc je suis là, la bouche ouverte (une position des plus sexy c'est clair !) et elle me tâte ma pôôôvre dent-dent brisée du bout des doigts.

Après s'être excusée (de quoi je me demande bien ???), elle m'assure que ça ne lui était jamais arrivé avant (enfin pas après à peine un mois de vie commune dentaire), me demande de ne pas la détester (là aussi je ne vois pas pourquoi ???) et décide de ne pas réparer mais de me refaire le tout gratuitement.

Si pour certains d'entre vous, cela va de soi, moi je ne suis pas habituée à la gratuité des choses...
D'habitude tout se paye et moi je paye souvent double (ben oui sous mes allures de chieuses-grande-gueule qui ne se laisse pas faire, se cache une timide-trop-bonne-trop-conne qui évite les conflits...Si si, je jure !).

Ok, je suis naïve à souhait mais même si je sais qu'elle pourrait faire jouer son assurance et blablabli et blablabla, moi ça me touche. J'ai l'impression d'être une VIP (Very importante personne)
Et vous pouvez bien croire que mon compte en banque l'intéresse plus que ma compagnie (preuve que vous ne me connaissez pas si bien que ça...car mon compte en banque je l'aime comme ma viande : rouge !), moi je sais bien qu'elle m'aime bien ma dentiste que j'adooore.

Elle prend donc ses instruments de torture (même avec une anesthésie, rien que le bruit me donne envie de dire tout ce que je sais, et le reste aussi...) et se met à transpirer pour déloger ma pôvre dent cassée.

Le souci est que la colle utilisée est rien moins que super puissante, un bon point pour ma dentiste qui refuse d'utiliser de la colle merdique.
C'est qu'elle résiste ma dent-dent !
Elle ne veut pas me quitter. Elle s'obstine et les instruments se succèdent dans ma bouche.

M'en fous ! Même pas mal ! Je suis anesthésiée du nez jusqu'au double menton alors elle peut bien y aller.

Anesthésiée contre la douleur, oui mais contre le rire.

Là je sens bien que vous ne comprenez plus rien.
Rire chez un dentiste ? Depuis quand ? Ça se saurait si Gad Elmaleh ou Florence Foresti officiaient dans un cabinet dentaire ?
Et alors c'est pas plus bizarre que mon frère qui s'endort lui chez son praticien dentaire.
Bon ok, ça pourrait être une "tare" familiale ou un gêne défectueux.

Toujours est-il qu'elle me fait rire ma dentiste avec ses yeux qui se marrent, ses mains qui tripatouillent on ne sait quoi et ses petites réflexions hilarantes.
Parce qu'en plus d'être très pro, jolie comme un coeur et adorable, elle est drôle !

Donc, j'ai la bouche ouverte, réprimant avec mal un bon vieux fou-rire à cause des bruits bizarres que j'entends, pendant qu'elle m'enlève ma pauvre dent cassée (déchirement dans tous les sens du terme...Brrrr sans anesthésie je dégusterais grave...!).
Ça fait des wiiiiiiiiizzz, des cloc-cloc, des kkkrrrr, de quoi parodier la chanson de Gainsbar...

Et puis...et puis...elle me colle la dent provisoire que je redoutais, façon vieux chewing-gum séché.
Ma langue déteste cette matière rugueuse, plâtrée qui remplace la douce céramique que j'avais avant.
Devant comme derrière c'est super désagréable ! Beurk !

Mis à part la matière dégueu que je n'arrête pas d'essayer de lisser avec ma langue, je dois faire un constat pas cool : plus moyen de voir mon côté rebelle dans le bout manquant de ma dent !!
Avant j'avais l'air louche, maintenant j'ai carrément l'air tarte !
Je peux me tromper mais je crois que je n'ai pas vraiment gagné au change, non ??

Dans le rétro central de ma Sandymobile, j'ose regarder plus attentivement et franchement y a rien à dire : c'est moche !!

Mais c'est pas grave !!!! Parce que c'est provisoire et pas le genre de "provisoire" du parquet pas encore installé et qui ne le sera jamais, non provisoire tout court.

Parce que j'ai rendez-vous chez ma dentiste pour la pose de mon ancienne nouvelle dent le 30 juillet prochain.
Et ouais ! 
A moi les sourires flamboyants de blancheur !
A moi les caresses dento-lingus !
A moi le plaisir de me regarder sourire dans les vitrines de magasins !
Et ouais !

D'ici là, en attendant, je compte bien continuer à copier la pub émail-diamant en cachant mon sourire derrière une main (ben oui, je n'ai pas de porte-documents et pour porter quoi ? La liste des courses ou celles des corvées que je dois me taper dans la journée ? Soyons sérieuses, je suis encore femme au foyer même si je suis en même temps demandeuse d'emploi !).

Et le 30, c'est dans à peine 8 jours...

Le seul hic, c'est que j'ai rendez-vous le 27, au matin, au pôle emploi de ma région et que ça me gonfle un peu-beaucoup de me pointer là-bas avec mon sourire de papier mâché.
Ce sera le 1er RDV et j'aimerais bien me sentir un peu plus en confiance, vu que je ne sais pas encore à quelle sauce je vais être mangée...lol !
Tiens c'est un bon sujet d'article ça : Mon RDV au pôle emploi...

Ben si j'ai le temps et que ce que j'ai à dire n'est pas trop méchant (ben oui, c'est un blog, pas un poubelle où on balance ses ordures...Respect ! Toujours !), j'essayerais de vous en faire un résumé...oups, pardon je m'a trompé là dis donc : un roman !
Je suis incapable de faire court !
Vous l'aviez remarqué ? Oh, ça m'étonne !

Revenons à ma dent et ma dentiste : je les reverrai avec une joie non feinte dès le 30 juillet prochain.

D'ici là, je vous bize en vous rappelant de vous méfier des pommes...elles peuvent être dangereuses...parfois...(musique angoissante ...).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chrystele 22/07/2009 11:58

bonjourj'ai lu ton article avec un rire du début à la fintu viens de me réconcilier avec la gente dentairebonne journée

Sandaï 22/07/2009 15:17


Tu as ri et tu t'es réconciliée avec la gente dentaire ? Génial !
Grâce à toi, je n'ai pas perdu ma nuit à écrire dans le vide...J'adore imaginer que je serve à quelque chose...parfois...mdr !
Bonne journée à toi aussi et à bientôt !


Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens