Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 10:24

11 juin 2009

 

Endormie vers 13h, elle se réveille à peine. Il est presque 18h.

Moi aussi, j'ai bien dormi 2h.

 

Vers 18h15, les infirmières (décidément, elles sont vraiment charmantes !) autorisent la mini crotte à manger une glace et acceptent de lui «enlever le turc dans son pied » (ça y est, elle a retenu l'ordre des mots. Youpi !).

 

Bravement, elle retient ses larmes lors de la sortie de l'aiguille (longue d'un demi pouce...au bas mot !) mais refuse catégoriquement l'énorme mister freeze goût framboise qu'elles lui ramènent.

Tant pis, je vais devoir me sacrifier...et vu la chaleur qu'il fait ici c'est avec une joie sincère que je me « force » à manger sa glace à l'eau...

 

Elle a mal et rien ne la fait changer d'avis. Il y a des moments où son côté « têtue comme une mule » me gonfle prodigieusement.

Elle ne veut rien avaler et de guerre lasse j'abandonne.

 

« Mamon, on rentre quand ? 

-        Où ça ?

-        A la maison.

-        Demain mon ange.

-        Je fais dodo là !!!!

-        Oui ma chérie. Avec moi.

-        Oh non !! (pleurs)

-        Si tu veux, tu peux dormir avec moi, dans le grand lit.

-        Je veux dormir dans ma maison, avec Doudou (Océane) et mon papa !

-        C'est pas possible ma puce. On dort ici ce soir, toutes les 2 et demain, on rentre chez nous.

-        Ouiiiiiin...

-         

Oulala ! Une chose est sûre, l'ablation des amygdales n'amoindrit en rien la puissance de la voix !! Dommage...!

 

Ma voix d'hôtesse de l'air reprend du service et je réussis à la calmer.

 

Son papa ne va pas tarder à revenir nous faire un petit coucou...tant mieux, j'ai besoin d'un grand bol de...nicotine !

 

18h et quelques : Papa est arrivé !

 

Il est fêté comme le messie. Il apporte sa tranquille assurance, sa tendresse, à manger, à boire et une pause tant attendue...

Cet homme est génial ! Que ferais-je sans lui ?

 

Nous papotons, je file me cacher pour manger (ben oui, la petite ne peut rien avaler...et je me sens coupable de manger devant elle), je descends dans la cour, je fume 2 clopes vite fait et je remonte au 3e, chambre 382.

 

Alp m'informe que l'Orl vient de partir, qu'il a dit que tout s'était bien passé, que les amygdales d'Alex devaient être enlevées car elles étaient énooormes, qu'elle allait souffrir entre 4 et 5 jours et que nous devions lui donner des médocs toutes les 6h, sans attendre qu'elle ait mal.

Tout semble bien aller et nous nous en réjouissons.

 

Mais c'est déjà l'heure de partir pour mon Askim.

Il va aller acheter des glaces pour sa fifille chérie et ensuite passer chez mes parents pour choper le gratin de pâtes amoureusement préparé par sa belle-maman préférée. Il repassera plus tard...

 

Après son départ, Alex et moi passons dans la salle de bains, nous lavons, nous recouchons et avanti pour une soirée télé...Que c'est excitant !!

 

Les infirmières de nuit viennent se présenter et me précisent qu'elles sont là si j'ai besoin d'elles...que je ne dois pas hésiter à faire appel à elles.

C'est très réconfortant.

Quelque soit l'équipe, ces jeunes femmes sont toutes très pro, très douces, très gentilles et très souriantes...Bizarre non ?

Je ne me souviens pas d'un accueil aussi chaleureux au CHU d'Hautepierre...

 

Vive la clinique Adassa !!

 

Elles me précisent que je peux partir demain matin et je crois lire entre les lignes que le plus tôt sera le mieux...

Message reçu 5 sur 5 !

La clinique c'est un peu l'hostellerie de la santé...Dès qu'un patient part, un autre le remplace...c'est la loi de l'offre et la demande...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens