Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 16:30
Quand j'étais gamine, on jouait à trouver le comble de...par exemple :
Quel est le comble pour un coiffeur ? Friser la quarantaine...ou...couper les cheveux en 4.

Grâce à Marie-Anne (merci ma chérie) j'ai retrouvé ce petit plaisir gratuit et intellectuel...lisez plutôt...


Quel est le comble pour...?

Le pâtissier ?          Se faire une religieuse en un éclair.
 
Le facteur ?            Légèrement timbré, prendre tout à la lettre. 
Le coiffeur ?          Être barber à force de couper les cheveux en quatre
 
Le cafetier ?          Servir un demi à un jeune mousse.
 
Le poissonnier ?      Faire le maquereau avec une morue.
 
Le croque-mort ?    Enterrer sa vie de garçon en buvant une bière.
 
Le viticulteur ?       Prendre de la bouteille et demander qu'on lui lâche la grappe.
 
Le plombier ?         Prendre la fuite en fumant un joint.
 
Le menuisier ?       Attraper la gueule de bois en abusant du buffet.
 
Le charcutier ?      Epouser un boudin, quel andouille !
 
Le boucher ?         Se mordre la langue en taillant une bavette.
 
Le boulanger ?       Se faire rouler dans la farine et être dans le pétrin.
 
L'épicier ?             Prendre une amende en passant à l'orange.
 
L' avocat ?            Se retrouver le bec dans l'eau en défendant une cruche.
 
Le vétérinaire ?    Avoir un chat dans la gorge et une fièvre de cheval.
 
Le bûcheron ?       Rester sous le charme en écoutant Dutronc.
 
Le couturier ?       Choisir de monter un col plutôt que de traverser la Manche.
 
Le cordonnier ?    Se fendre le cuir chevelu sur une route en lacets.
 
Le pharmacien ?   Passer ses vacances au lac Satif, en s'emmerdant

L' électricien ?    Être déclaré positif alors qu'il est neutre. 
L' horloger  ?       Ne plus avoir une minute à lui depuis qu'il a perdu la
                             grande aiguille.
 
Le bijoutier ?        Lâcher une perle dans une rivière de diamants.
 
Le sculpteur ?       Couler un bronze dans un moule à plâtre
 
Le cuisinier ?        Faire sa sauce tartare très tôt le matin.
 
Le volailler  ?        Courir après les poules et y laisser des plumes.
 
Le curé ?              Être à l'arrêt entre les messes.
 
Le relieur ?           Se retrancher dans la marge du livre.

Rigolo non ? C'est pas super hilarant...vous n'êtes certainement pas en train de vous taper sur les cuisses, le souffle court, les yeux larmoyants...mais perso j'aime ça...

A ciao !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens