Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 21:59

 

Salut chers tous et surtout Chères toutes
(puisqu'il semblerait qu'il y ait plus de femmes que d'hommes qui me lisent...),

Qui a dit que faire du sport, ça fatigue ???

De 2 choses l'une : ou c'est quelqu'un qui n'en a jamais fait ou mes filles sont l'exception qui confirme la règle...
Parce qu'il est 21h30 passées...et elles ne dorment toujours pas...

Moi, je suis sur les rotules, des cernes violettes jusqu'au menton et l'énergie d'un macaroni cuit.
Pas mes filles.
Excitées comme des puces hyperactives, elles bougent, parlent, se disputent, râlent à qui mieux-mieux et dormir ne semble absolument pas être leur priorité...

Enfin, "ne semblait pas" devrais-je dire...
Car, après une explication claire et précise des nombreux sévices corporels auxquels elles s'exposent si elles me dérangent encore une seule fois (genre : des aiguilles chauffées à blanc sous les ongles ou un arrachage méthodique de leurs beaux cheveux, un par un...mais noooooon, je rigole ! Juste la promesse d'une bonne fessée main nue-cul nu, façon ancienne école d'éducation...je ne suis pas un monstre, juste une maman lessivée...quand même !!) elles semblent avoir compris.

Je ne sais pas si c'est le ton glacial et excédé que j'ai utilisé ou le fait que j'ai parlé entre les dents, les narines fumantes et dilatées (hein Angélique ? On se comprend ???) mais le message est passé : un mot, un geste, un simple battement de cils non réglementaire et j'explose.

Comme dirait super Nanny : "il faut expliquer clairement à votre enfant ce que vous attendez de lui."
J'ai fait mieux : je leur ai clairement expliqué dans le détail ce que je leur ferai si elles continuent à me tanner le cuir...et bonne nouvelle : ça marche !!
Merci super Nanny !!

Le sport donc !! Ben oui le sport, le hand plus précisément.

Océane fait du handball dans l'équipe 2 des moins de 12 ans de Reichstett et ce soir les filles ont eu le match retour contre Hoerdt...
Aïe aïe aïe !!
Elles ont perdu 9 à 5, alors qu'au match aller elles avaient gagné 9 à 2...No coment !!

Ce fut un match...comment dirais-je ?...intéressant.
Je ne peux pas exprimer réellement ce que je pense car ma fille lit parfois mon blog et que je ne voudrais pour rien au monde la chagriner...

Bon allez, tant pis pour l'amour propre de ma princesse...c'était pas top, plutôt "pas glop" !!!
Elles avaient l'énergie d'un plat de spagetti cuits, sans la sauce piquante, chacune d'entre elles jouait perso, ou alors entre copines (ben oui y'a des clans dans l'équipe...) ou alors elles finissaient un bel échange de balles par un lancé timide et sans force dans...les buts ?
Non ! Dans les mains de la gardienne de l'équipe adverse...
1 fois, ça va, 2 fois, ça va toujours, 5 fois, ça commence à faire lourd, 10 fois, c'est à huuuuuuler de découragement...

Ajouté à cela une arbitre aussi efficace et concentrée que moi...(ceux qui connaissent mes capacités sportives me comprendront...les autres n'ont qu'à imaginer).
Le tout a donné un match des plus excitants...et ce n'est pas tout à fait un compliment ! J'ai les nerfs encore à vif !!!!

Punaise Sandaï, tu exagères !!
Comment oses-tu dire des choses pareilles ?
Elles se sont bien défendues (ça c'est l'opinion des mères aveuglées par leur amour).
Elles n'ont pas eu de chance (ça ce sont les mères trop protectrices).
Elles ont joué sans concentration et surtout sans le feu sacré (ça se sont les "mauvaises" mères critiqueuses et chiantes comme moi...lol !).

Vous voulez la vérité ? Elles se sont bien débrouillées, elles n'ont pas fait de leur mieux mais elles ont fait ce qu'elles pouvaient à ce moment-là.

Purée ! Je suis super gonflée de critiquer ou même de donner mon avis, vu le peu de sport que je fais...enfin le peu ?...le pas !
Parce qu'à part monter les escaliers à pied plutôt qu'en ascenseur, faire de la gym avec les orteils une fois par mois et soulever des haltères faites avec un cure-dent et 2 olives dénoyautées...je mentirais si je disais que je fais du sport...
J'en eu fait...il ya une éternité...mais c'était VRAIMENT il y a une éternité.
C'est bien simple, ça remonte à si loin que je ne m'en souviens même plus...c'est dire !!

Ah les matchs de hand avec l'équipe 2 !!!!
Quelle excitation !!
Imaginez...

Une salle de sport, congélo en hiver, sauna en été, horriblement bruyante toute l'année.
Un terrain au milieu, avec plein de lignes, certaines courbes, d'autres droites (ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas ! Moi je suis supportrice et je viens juste pour huuurler à plein poumons "Allez Reichstett !").
2 buts, un de chaque côté (bon c'est pas super original mais c'est comme ça), un arbitre, 2 équipes de 6 nanas chacune, un ou plusieurs coatchs pour donner des directives (que les filles n'écoutent généralement pas...ça rassure je me sens moins seule) et une personne qui comptabilise les buts (laissez tomber, ces gens-là sont incorruptibles, comme Eliot Ness).
Voilà, le décor est planté.
Ah j'oubliais...les gradins !
Ben oui même si le match ne dure que 2X15 minutes, il faut bien que nous puissions poser nos honorables fessiers de parents super fiers...

A propos des gradins, j'ai enfin compris à quoi sert cette espèce de barrière qui sépare les gradins du terrain...
Avant je pensais que ça servait juste à emmerder les gens assis au 1er rang, puisque les barres sont juste au niveau des têtes des joueuses et gênent la vue.
Ben non !
C'est fait exprès pour empêcher les mamans hystériques comme moi, de se jeter sur leur progéniture en hurlant. : "Mais qu'esske tu fous ????"
Si si, je vous assure !
Aujourd'hui, j'ai bien failli me jeter dans l'arène pour secouer ma fille qui avait lancé, pour la inième fois, la balle dans les mains de la gardienne adverse au lieu de mettre un but.
Sans cette barrière, j'aurais jailli en plein match, l'écume aux lèvres comme une louve enragée.
La honte que j'aurais eu et surtout la honte que j'aurais fait à Loulou !!! J'en tremble rien que d'y penser...

C'est fou comme ce sport me prend aux tripes !

J'ai toujours pensé que le sport était une distraction sans intérêt, typiquement masculine, totalement incompréhensible pour moi.

Et ben, je dois avouer que j'adoooore le hand !!

C'est rapide, prenant, technique. Ca pulse, ça virevolte, ça court dans tous les sens, bref, c'est super intéressant.

Revenons au match de ce jour.

Le décor est planté.
Notre équipe est en rouge et noir (Merci Mister Paperi pour ces superbes maillots !), l'autre en bleu (entre nous, un bleu pas top mais c'est peut-être la jalousie qui me fait parler...) et on peut commencer.

Enfin, pas tout à fait car il semble qu'il n'y ait pas d'arbitre...Gênant pour le bon déroulement du match !
Les Dieux sont avec nous, on en trouve une ! Ouf !!

Le match commence et l'excitation me prend tout de suite à la gorge.
Dommage ça ne m'empêche pas de hurler !
 

Ça fuse de partout, 8 nanas caracolent dans tous les sens comme une bande de petits cabris (ben oui, y'a 2 gardiennes...).
La balle est à nous, non, elles nous la piquent, elles dribblent, on la repique; 1 passe, 2 passes, 3 passes et BUUUUUT !

On crie, on se congratule et avant qu'on puisse savourer ce joli but, on en prend une en pleine face : 1 à 1.


Et là, prise dans le jeu, je ne vis plus que pour cette mini balle qui passe de main en main, qu'on attrape, qu'on perd, qu'on dribble et qu'on lance.

"Ouaiiiiis but  !" "Bravo !" "Oh non !" "Vas-y !" "Cours !" "Montez en défense !" "Paaaaasse la balle" "Tiiiiiire !" "Noooon ! Pas dans les mains !" "C'est bien !" "Super !"

Pendant 15 mn, je m'égosille, le corps vibrant d'excitation, je hurle, j'applaudis, je me cache le visage et j'adoooore ça !

Avec le recul, je me rends compte que je dois faire peur...je comprends mieux l'air effaré de ma mini crotte qui doit se demander quelle mouche m'a piquée...

Et je ne suis pas la seule !
Les autres mamans participent autant que moi, les papas protestent contre l'arbitre (ben oui, c'est bien connu, c'est toujours de la faute des arbitres...non mais des fois ! lol !), tout le monde donne son avis et tour à tour félicite ou râle contre sa gamine.

Tout ça pour quoi ? Rien !
Les gamines ne nous entendent pas mais on a l'habitude...
Quelle maman, de nos jours, peut se targuer d'avoir des enfants qui entendent, écoutent et obéissent ?
La plupart de celles qui s'en vantent sont des menteuses...lol !

En tous cas, après 15 mn de ce régime, on a bien mérité une bonne petite clope. Pendant que nos gamines se font remotiver par leurs coatchs, on commente les joueuses, on disèque le match, on brasse du vent avec un aplomb et un sérieux incroyable, on blablate quoi !
L'adrénaline coule furieusement dans mes veines et je suis pleine de vie, pleine de fierté et pleine de joie.

Quand le match reprend, fidèles au poste, nous reprenons nos places et la ronde des hurlements recommence avec ardeur.
Si déjà on se déplace, autant que ça s'entende, non ?

Nos cris ne servent pas à grand chose, les filles sont toute à leur match et c'est très bien comme ça.

Quand j'y pense, je suis sacrément culottée de donner des conseils à ma princesse alors que je suis infoutue de retenir une seule règle de hand.
Quant à faire un 10è de ce qu'elle accomplit sur un terrain...

La rigolade !

Je m'imagine, en baskets compensées (ben oui, je suis incapable de marcher avec des talons plats !), un short synthétique noir pendouillant sur mes cuisses façon peau orange sur jambon d'Alsace, un tee-shirt col rond qui me donne l'air de tout sauf d'une joueuse énergique...

 

Sans parler de ma "fantastique" condition physique...après 10m de sprint, je crache mes poumons par la bouche, le nez, les yeux, bref par tous les trous et il faut prévoir une bouteille à oxygène si j'essaye de dribbler...
Tu parles d'un exemple pour ma fille !


Mais c'est ça qui est trop top !

Je suis une maman supportrice, pas une joueuse.
Mon boulot c'est de véhiculer ma gamine, de prévoir à boire et à manger,  de faire des gâteaux pour la 3è mi-temps, d'être présente à ses côtés et de lui faire comprendre qu'elle compte plus que tout à mes yeux et que je la suivrai partout et serai une supportrice de chic, de choc et de charme, quel que soit le sport qu'elle choisisse.

Ca vaut bien quelques hurlements, pendant 2X15 mn, 1 fois par semaine, non ?

On s'amuse comme on peut et moi les matchs de hand, ça m'éclate !

Alors si vous disposez d'1h, que vous aimez vibrer même si le sport ça vous barbe...allez à un match de handball, c'est le panard !! 

 

Moi, je vais aller me coller devant la télé avec ma boîte de bretzels et mon coca pur sucre chimique.

 

Ça n'a l'air de rien...mais c'est drôlement crevant de hurler comme ça !

Ma fille ne se rend pas bien compte de l'énergie que je dépense pour être une bonne supportrice...tout ça, plus pour elle que pour moi !

 

Bonne soirée et gros bisous les chéris-chéries.

 

Sandaï qui dans son salon se les caille...






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angélique 10/05/2009 16:49

Très bien résumé ce match de hand ! C'est vrai que c'est prenant (en tant que maman supportrice) et qu'on y met toutes nos trippes. Je me demande si nos filles n'ont pas un peu honte de nous par moment, mais bon elles ont bien compris que si elles l'ouvrent ce sera encore pire !! Intelligentes nos nos filles !!
Qoui qu'il en soit, hier c'était le dernier match de la saison, gagné 14-2.... YES!!!!
Et je dois dire que ces rendez vous du samedi après midi vont me manquer... jusqu'à la rentrée.
Alors à bientôt !!
Bises à toutes ! et à toi Sandaï

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens