Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 01:00
 Ouais j'adooooore le net !

Tchater avec des anciens potes, des amies, des super copines, des presqu'inconnus (parce qu'il ne faut pas parler aux inconnus ! C'est Maman qui l'a dit...) c'est trop cooool !!!

Arghhhhh Sandaï a pété une pile, une durite, les plombs !
Ouais mais c'est pas nouveau !
Je m'explique :

J'ai passé la journée à me prendre la tête...avec ? Avec ????
Avec mes filles voyons !
De quoi je parle si souvent ? De mes mini crottes !

De ces adorables petites puces qui pimentent ma vie de "mère au foyer" (ya rien à faire je déteste cette appellation...Grrrrr !) de bêtises, de hurlements, de bisous, de luttes de pouvoir...et j'en passe !

Donc, j'ai passé une journée de naze, à alterner bisous et tapes sur les fesses, câlins et punitions, murmures d'affection et cris de colère et j'avoue qu'après les avoir (enfin !!) couchées, j'étais plutôt grognon, stressée, pas au mieux de ma forme...si vous voyez ce que je veux dire...

Bref, pas idéal pour passer une soirée tranquille, au coin du feu, sur une peau de bête, avec une coupe de champagne dans la main droite et un canapé crousti-fondant dans la gauche...à vrai dire, il n'y a que dans les films que j'ai vu ça...et je gage qu'on est nombreuses dans ce cas-là...n'est-ce-pas les filles ?

Et puis de toutes façons, je n'ai pas de cheminée, la seule peau de bête que je peux m'offrir est synthétique et toute "gratteuse", je n'aime pas le champagne (si si c'est vrai, je n'aime pas du tout ça !) et le canapé crousti-fondant est généralement plein de gras et/ou de sucre et je ne veux pas changer de garde-robe, une fois de plus.

Alors pour gérer tout ce stress...je me jette...sur mon pc et je consulte mes mails...


Oh joie ! J'ai reçu un mail des "Copains d'avant" et plusieurs de "Facebook" (écrire Fb si vous ne voulez pas passer pour des branks ringardes...).

Je les lis et...je réponds !
Non mieux que ça : je lis avec ravissement les gentillesses qu'on a écrites sur moi, pour moi et je prends ma plus belle plume (OK : mes plus beaux doigts sur le clavier) pour y répondre tout aussi gentiment...

Et là, comme sous un coup de baguette magique, ma colère, ma fatigue, ma rancœur s'envolent et je retrouve ma joie de vivre et le bonheur de discuter avec des grands, avec qui il n'est pas nécessaire de répéter, râler, crier...

Le Pied  absolu !

En plus, je retrouve une ancienne super copine de l'époque (pas si lointaine) où je travaillais encore (genre je ne fous plus rien depuis 3 ans...hum hum hum ! Ça me fait doucement marrer...).
Laure, car c'est elle, m'a retrouvé grâce à "Copains d'avant". C'est dingue et si génial !

Ça faisait des mois qu'on n'avaient plus de news l'une de l'autre et là, paf ! On se retrouve, on papote et c'est super boooon !
De la balle ! Du pur bonheur !

C'est un ancienne cliente à moi.
On a papoté par tel, on s'est envoyé des pps et c'est devenu une super copine pour moi. Une nana que j'avais plaisir à retrouver, qui mettait du soleil dans mes journées de travail.
Elle a quitté sa boîte, moi la mienne et on s'est perdues de vue, virtuellement.

Je pensais souvent à elle, comme à d'autres clientes devenues elles aussi des super copines (comme Marie-Anne, Piédade, Annette, Paola et j'en oublie...) des femmes formidables qui m'ont donné l'envie de venir travailler, certains jours où les chefs se faisaient plus cons que la moyenne...Et il y en a eus des jours comme ça...aïe aïe aïe !

Tout à coup, la magie du net opère et je retrouve Laure, j'apprends qu'elle ne m'a pas oubliée et je renoue aussi sec avec elle cette amitié virtuelle qui fait chaud au cœur et plaisir à l'esprit.

OK, ce n'est que virtuel, pas de contact physique (on se calme...je veux dire des contacts normaux entre copines..rien de sexuel ! Of course !) mais de la gentillesse, du rire, de l'affection, de l'attention et de la communication.

Bref, tout ce dont a besoin une femme qui se respecte...

Que se soit virtuel ne supprime rien, et surtout pas la valeur de ces échanges.
Car virtuels ou non, il s'agit bien d'échanges qui brisent la solitude féminine que certaines d'entre nous subissent.

"Solitude féminine" kézako ? ("c'est quoi" en français) c'est un terme que je viens d'inventer qui exprime parfaitement ce que je vis.

Explication : "solitude" tout le monde connaît mais pourquoi "féminine" ?

Même pour celles qui ont un mari-mec-compagnon-concubin (rayez les mentions inutiles), il arrive toujours un moment, généralement le soir, où elles se sentent seules. Personne à qui parler, je veux dire, aucune femme alentour à qui parler.
Parce qu'à mon avis, seule une femme peut réellement en comprendre une autre.

Attention, je ne dénigre pas les discussion homme-femme mais même avec la meilleure volonté et tout l'amour du monde, un homme réussit-il aussi bien à nous comprendre qu'une mère, une sœur ou une amie ?

Moi j'ose répondre "non !".

Mon homme est vraiment un mec bien, c'est mon meilleur ami, il a l'esprit très ouvert, il assume sa part de féminité, j'ai confiance en lui, je lui confierai ma vie les yeux fermés et ses conseils sont judicieux mais il parle peu.
Il n'est pas programmé pour des papotages de tout, de rien.

C'est pas qu'il n'aime pas ça...c'est qu'il ne sait pas !

Et je pense que c'est lié à sa nature profonde de mâle.

Or, après une bonne journée de stress, qu'y a t-il de plus agréable que de papoter ? Pas de discuter sérieusement du sens de la vie et des méandres de notre avenir, PAPOTER ! Tchatcher, bavarder, cancaner...
Il n'a que les femmes pour réussir ça !
Évacuer le stress en discutant, trier des infos en bavardant, se ressourcer en papotant...c'est une capacité que nous sommes seules à posséder...sauf pour certains hommes, homo pour la plupart.

J'adore mon mec, j'adore être et vivre avec lui, j'adore son odeur, sa douceur, sa tendresse et mille autres petits détails qui font de lui l'homme de ma vie, le seul, l'unique, the one.
Mais j'adore échanger des idées avec mes copines, parler de tout, de rien, avec cette facilité qui nous caractérise.

Pour certains c'est un défaut, une tare, pour moi c'est une richesse, un don précieux qui n'a pas de prix.

Depuis longtemps, je me dis qu'il faudrait créer une "maison des femmes", un endroit qui nous est réservé et qui nous permette de nous retrouver et de chasser le stress et les soucis ensemble.


Mais ce n'est pas réalisable...il faudrait quitter nos foyers, le soir, quand on est crevée, les cheveux en bataille, le jogging qui plisse aux genoux...

Oh non, sortir de chez soi, dans le froid en hiver et la canicule en été...Trop dur !

Et puis...miracle ! Internet arrive !
Et là, les distances sont abolies, on peut se voir, se parler, échanger des idées et des photos, rire, danser, faire tout ce que l'on veut sans même bouger de chez soi.
Et même trier, faire barrage, ignorer ceux et celles qu'on a pas envie de voir.

C'est ty pas génial !

Alors moi je dis : "J'adooooore le net ! Vive le net ! Longue vie au net !"

Et pour ceux qui disent que le net tue les rapports humains authentiques, je réponds :
"La distance, la fatigue, l'énervement, le manque de temps et d'argent tuent les rapports humains; pas le net !"

Voilà, c'est dit ! Et tout ça parce que j'ai retrouvé Laure...ben dis donc !
Merci Laure !

Allez, Bonne nuit les filles...et les mecs aussi (même si je doute qu'ils aient lu jusqu'au bout...)

 

Gros bisous tout plein

 

Votre Sandaï qui chaque jour, un peu plus déraille...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure 02/03/2009 13:41

My sandaï...

eh ben madame ! je ne savais pas que je pouvais t'inspirer autant de choses !!!! mais je suis contente c'est un pur bonheur pour moi de retrouver apres 3 ans sans nouvelles !

et si t'as besoin de PAPOTER pas de soucy ! avec plaisir même ...

Bisous ma chouchou !

Ps : je serai curieuse de te voir avec ton super jogging qui plisse aux genoux et les cheveux en bataille ! lol !

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens