Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 00:57
Mardi 15 janvier 2008
 
Salut ! Eh ben dis donc, que de gentillesses je lis dans vos messages… ! Ca me rend toute chose ! Moi qui ai frisé la dépression il n’y a pas si longtemps que ça…je revis grâce à vos mails. Mille Merci !
Alors comme ça, vous attendez la suite avec impatience (enfin pour certaines d’entre vous…promis j’ai pas pris la grosse tête…enfin pas encore..lol)…
Quelle pression !!
Bon je me lance !
Alors…grande nouvelle…Chouchou dort paisiblement dans son lit, après 10 petites minutes de protestation oh combien sonores !
Je n’abandonne pas l’espoir qu’elle s’endorme, un jour très prochain, calmement, sans cri, sans pleur, en douceur quoi.
Ce n’est pas encore gagné mais je crois qu’Alp et moi tenons le bon bout et j’avoue que je me sens fière de moi pour la 1ère fois depuis longtemps.
Et je n’ai pas besoin de vous préciser que ce sentiment, assez nouveau pour moi, me grise, me plaît et m’engage à continuer dans ce sens.
Je me suis laissée étouffer par une vie de « mère au foyer » recluse et tout doucement, grâce à ce blog, à l’écriture et grâce à vous, mes cops qui m’encourageaient si gentiment, je reprends pied dans la vie, je retrouve les délices d’une vie sociale, bref, je revis !
Quel bonheur !
Depuis 2 jours, je prends du temps pour MOI.
J’ai 2 nouvelles cops, « mère au foyer » comme moi, (décidément il faut que je trouve un autre titre…ça me gonfle cette expression !) et je savoure chaque minute passée avec Mumu et Saïda.
Cool, drôles, gentilles et généreuses, elles ont le cœur sur la main et je passe de très bons moments en leur compagnie.
Elles n’essayent pas de me vampiriser, de me vider de mon énergie ou de profiter de ma gentillesse, non, elles me donnent leur temps, leur énergie, leur joie de vivre et grâce à elles, je me rends enfin compte que je ne suis pas qu’une « mère au foyer ».
Hier, nous sommes allées au Lidl en Allemagne.
Ca n’a l’air de rien mais après tant de mois de vie d’ermite, pleine de solitude et d’ennui, cette petite excursion a été un rayon de soleil.
On a dépensé l’argent durement gagné par nos hommes (c’est une boutade puisque nous en gagnions nous aussi) avec un vrai plaisir de gamines et nous avons papoté comme des pies.
Enfin surtout moi ! Parce que mon quota de 8000 mots par jour étant rarement atteint dans le sein de ma petite famille, si je devais rattraper les mots pensés et non-dits depuis le début de mon congé parental…je parlerai pendant au moins un mois sans pause.
J’ai du temps, une voiture, l’envie de sortir de chez moi et elles me proposent les endroits où elles aimeraient aller (et où elles ne peuvent pas aller).
Une super association, non ?
En plus, elles sont comme moi !
Entre l’une qui m’a spontanément donné de l’argent pour l’essence (incroyable mais vrai ! Les filles, ça existe encore des gens honnêtes, droits et généreux !) et l’autre qui m’a offert des fringues d’enfer qui me vont et des légumes du jardin, je suis tombée avec ravissement sur 2 super nanas.
Comme ça, presque par hasard, à la sortie de l’école primaire de ma grande princesse.
2 cœurs en or ! Et elles m’apprécient beaucoup ! Un miracle je vous dis !
Petite parenthèse : des légumes du JARDIN !
Oui oui, vous m’avez bien lue : des légumes provenant d’un VRAI jardin, à Reichstett, dans mon patelin.
Je ne savais même plus que ça existait. Des vrais légumes, avec un goût de VRAI légume. Des courgettes qui ont un goût de courgette. Des haricots, qui n’ont pas seulement l’apparence du haricot mais aussi le goût.
Bref, des aliments qui ont poussé naturellement, dans de la terre normale à 2 pas de chez moi.
Directement du « cultivateur » ‘(Mumu) au consommateur (moi, nous). Pas d’intermédiaire, pas de traitement hautement chimique et dangereux, pas d’aliment fade, insipide qu’on trouve dans nos super marchés. Et tout gratuitement, avec livraison à l’école.
Même Leclerc ne pas faire mieux !! C’est pour dire…
Fin de la « petite » parenthèse (pas si petite que ça mais que voulez-vous je suis bavarde même quand j’écris)
Et Alexane me direz-vous ? Ben elle s’adapte plutôt bien. Il lui a fallu une bonne demi heure pour se dégeler mais le charme et la gentillesse de ces 2 jeunes femmes ont eu raison de ses réticences.
Elle s’est vraiment bien comportée, les a fait rire, a été tendre…bref, un amour de nénette.
Je touche du bois…pour l’instant pas l’ombre d’un reniflement ou d’une quinte de toux.Pour être plus sûre, je croise les doigts, caresse ma patte de lapin, mâchonne un trèfle à 4 feuilles, un fer à cheval dans la poche, tout en serrant les pouces.
Ca devrait suffire pour me porter chance, non ? lol !
Mais non, je ne suis pas superstitieuse à ce point. Je n’ai juste plus l‘habitude des rapports humains et de l’amitié.
Mais heureusement, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas !
Et je replonge dans tout ça avec délice.
Impatiente comme une midinette j’ai hâte de retrouver mes cops et papoter à bride abattue.
Du coup, je suis plus calme, plus détendue et attentive, plus patiente aussi.
Que du bonheur !
Allez, mes yeux se décident enfin à se fermer…vite vite vite, je plonge dans mon lit sans un regard en arrière.
Peut-être à demain pour vous parler de mes extraordinaires aventures sur le parking de l’école…suspens, sentiments, action, une grosse production américaine quoi ?!
En tous cas, Gros Bisous plein à toutes celles et tous ceux qui me lisent.
Bonne nuit les chéries !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sandaï
  • Le blog de Sandaï
  • : Ce blog est mon journal intime virtuel où je jette les mots, les impressions, les sentiments et les émotions de la maman stressée, heureuse et parfois (souvent ??) débordée que je suis au quotidien...
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens